Th. Renaudot
   Le Journaliste

 
       
La gazette de Renaudot
       


Les gazettes

 

Au cours de ses pérégrinations européennes Renaudot découvre en Italie des feuillets de nouvelles vendues à la criée pour la modique somme "d'une gazetta" (monnaie italienne). De là naît l'idée de la gazette...

Pour répondre aux pamphlets dirigés contre lui et l'ensemble du gouvernement, le Cardinal de Richelieu se sert de cette gazette qui devient à la fois une réponse à ces pamphlets et un moyen d'information pour le public.
C'est le Père Joseph qui commande ces feuillets à Renaudot.

Dans la nuit du 29 au 30 mai 1631, à Paris, rue de la Calandre, Renaudot rédige ce qui va devenir "la Gazette".

Lors de sa première parution le 30 Mai 1631, la Gazette est composée de quatre feuilles in-quarto.
elle en comportera trente deux à la mort de Renaudot en 1653.

La Gazette devient très vite un journal d'informations politiques et sociales d'ampleur internationale, grâce à un réseau de correspondants dans les centres d'affaires du monde.

Le 4 Juillet 1631, le numéro de la Gazette sort pour la première fois daté et signé. La même année, elle devient ainsi le premier feuillet périodique reconnu et soutenu par le pouvoir royal.
Par son contenu, elle annonce un certain esprit critique.

En 1635, par différents privilèges, la Gazette est confortée dans son état de journal officiel.
Ces avantages permettent à Renaudot et à ses fils de continuer leur métier d'imprimeur sans être inquiétés par les corporations.

Ils obtiennent en outre, le droit de requérir la force publique si le besoin s'en fait sentir.
Renaudot n'est pas le seul rédacteur de cette Gazette, le Roi lui-même, Richelieu ainsi que le père Joseph y participent également mais de manière anonyme.

 

 

 
     
       
© Les Amis de Renaudot
Mentions légales
Réalisation Createc
 
   
  ACCUEIL I UN HOMME ET SON EPOQUE I L'AVENTURE DE LA PRESSE I LA MEDECINE ET LES PLANTES I LES PRIX RENAUDOT I
INFOS PRATIQUES I PLAN DU SITE I CONTACT